Quel matériau choisir pour mon évier de cuisine ?

L’évier de votre cuisine est un élément important de votre foyer. Comment bien choisir son matériau d’évier ? L’inox, céramique, pierre ou encore béton ciré ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Réponses dans cet article.

Partager cette publication

L’évier d’une cuisine est un élément particulièrement important. En effet, il stylise la pièce, attire le regard et permet de personnaliser le lieu en bonne et du forme.

La première étape lorsque l’on souhaite se procurer un évier consiste à choisir le matériau avec lequel il sera élaboré. Dès lors, les choses peuvent se compliquer, car les fabricants proposent, aujourd’hui, une panoplie de produits, tous conçus avec des composants différents. Toutefois, il faut noter que chaque matériau dispose d’avantages qui lui sont propres. Même chose pour les inconvénients qui varient d’un produit à un autre. Tout dépend de vos envies et de vos souhaits. Alors, quel matériau choisir pour votre évier ? La réponse à cette question dans ce nouvel article.

Comment bien choisir son matériau d’évier ?

 Celles et ceux d’entre vous ayant déjà entamé des recherches quant au matériau de leur évier ce sont, sans nul doute,  perdus dans le grand choix proposé par les fabricants. Comme indiqué précédemment, chaque matériau dispose de ses propres avantages et de ses propres inconvénients. Aussi, le choix du matériau de son évier dépend de ce que l’on exige en terme de résistance et de ce que l’on souhaite en terme de style. Alors, entre quels matériaux pouvez-vous choisir ? Focus.

L’inox

L’inox est, bien souvent, choisi et utilisé par des professionnels. Encore connu sous le terme d’acier inoxydable, ce matériau est apprécié pour sa grande résistance aux hautes températures de cuisson et à la corrosion. Pratique, l’inox reprend rapidement sa forme en cas de choc. Cette capacité élastique s’avère d’autant plus pratique qu’elle protège la vaisselle et minimise la casse.

À savoir qu’il existe trois types d’inox différents : l’inox satiné, le nid d’abeilles et l’inox combiné à une planche à découper coulissante.

L’inox satiné s’avère être particulièrement résistant aux rayures. Le nid d’abeilles est des plus pratiques, car l’inox peut être utilisé en guise de plan de travail. Aucun risque qu’il ne se raye. Autre bonus : l’esthétisme de la cuisine est homogène et visuel. Le dernier type, l’inox combiné à la planche à découper, se révèle être pratique également. Ce modèle permet de gagner de la place et convient, notamment, aux petits espaces.

Quid des avantages ? L’inox se décline sous de nombreuses formes et de dimensions. Il peut, également, être brossé, satiné, lissé ou encore en micro reliefs. Ce qui offre de nombreuses possibilités, tant aux professionnels qu’aux particuliers.

L’inox est facile d’entretien. Un coup d’éponge suffit à le rendre propre comme un sou neuf. Particulièrement hygiénique, les bactéries peinent à se développer sur ce type de matériau.

Léger, l’évier en inox s’installe facilement. Son poids n’est, en rien, une contrainte.

Et les inconvénients dans tout ça ? Il faut savoir que l’inox peut être des plus bruyants lorsque mis en contact avec des verres, des assiettes et autres objets de vaisselle.

Si l’inox est facile d’entretien, il faut savoir qu’il marque facilement, notamment avec l’eau. Pour effacer les traces, il faudra empoigner un chiffon et sécher les gouttes. De la même manière que l’eau, les traces de doigts se voient beaucoup.

Et le budget dans tout ça ? Il faudra compter 50 euros pour un produit d’entrée de gamme. Les plus chers peuvent monter jusqu’à 5000 euros.

La céramique

Chic et distinguée, la céramique est depuis longtemps utilisée pour la conception d’éviers.

Ici encore, et de la même manière que l’inox, l’évier en céramique peut prendre de nombreuses formes. À l’inverse du premier matériau présenté précédemment, la céramique se décline sous de nombreuses couleurs. Pratique pour s’adapter au style initial de la cuisine.

La céramique est, généralement, utilisée pour fabriquer de grands éviers. C’est un matériau particulièrement épais et résistant. Toutefois, son poids important peut être considéré comme un inconvénient, notamment au moment de l’installation.

Autres avantages : la céramique résiste très bien aux chaleurs importantes, aux solvants et aux matières grasses. Sa longue durée de vie est tout autant appréciée que sa facilité d’entretien. Un coup d’éponge suffit à lui redonner sa splendeur initiale.

Pour ce qui est des inconvénients, il faut savoir que la céramique se raye très facilement. Les chocs subits par le matériau engendrent, bien souvent, des éclats. Vous l’aurez compris : il faut en prendre soin !

Côté prix, la céramique coûte relativement cher. Les prix varient entre 70 et 1100 euros.

La résine

Moderne et pratique, la résine séduit de plus en plus de particuliers. À son tour, l’évier en résine se trouve en de multiples couleurs et de formes. Quel que soit le style de votre cuisine, vous n’aurez aucun mal à trouver un évier en résine qui lui aille bien.

Les avantages de ce type de matériau sont nombreux. Tout d’abord, la résine s’avère être souple et légère. Pratique lors de la mise en place. Aussi, elle résiste très bien aux chocs et aux rayures. S’offrir un évier en résine, c’est se procurer un produit qui dure dans le temps.

Toutefois, attention. Tous les dispositifs en résine ne se valent pas. Pourquoi ? Car ils ne sont pas tous conçus à l’aide des mêmes composants. Les plus résistants étant ceux fabriqués en quartz avec de la poudre de granit. La résine élaborée à l’aide de fibre de verre et de sable nécessitera davantage d’entretien et de soin, car moins robuste.

Côté prix, il faudra compter entre 50 et 200 euros pour un produit milieu de gamme. Plutôt intéressant, non ?

La pierre

Chic et distinguée, la pierre est un matériau indémodable appréciée tant pour le style dont elle dote un intérieur que pour sa durabilité. L’évier en pierre convient à tous types de cuisine et se marie avec tous types de décoration.

Si la pierre séduit de par sa résistance, il est nécessaire de bien choisir le matériau pour s’assurer que celui-ci ne vous décevra pas et que votre évier ne s’abîmera pas au fil du temps. Aussi, tout dépend du budget que l’on souhaite accorder à l’achat de son évier.

Vous aurez ainsi le choix entre le grès, le marbre, le granit, la pierre de Bourgogne et la pierre d’Estaillade.

Pour ce qui est de la forme, sachez que tout peut se faire : en angle droit, en carré, en rond…

Aussi, vous pourrez choisir entre deux types de finition : la finition adoucie qui offre un résultat lisse ou la finition vieillie, plus connue sous le terme de « brossée ».

Comme tous matériaux, la pierre a aussi des inconvénients. Premièrement, la pierre est très lourde. Ce qui complique, de suite, la pose. Ensuite, il faudra s’assurer que l’encadrement de l’évier soit en mesure de supporter un poids aussi important sur la durée.

À savoir qu’un évier en pierre nécessite d’être traité anti-taches, contre l’eau et le calcaire.

Les prix des éviers varient, bien évidemment, en fonction de la pierre pour laquelle vous opterez. Alors que les modèles haut de gamme conçus en grès coûtent entre 200 et 400 euros, ceux en granit varient entre 1500 et 2000 euros. Tout dépend de vos envies, de vos contraintes et de vos exigences.

Le béton ciré

Cela fait, désormais, une dizaine d’années que l’évier en béton ciré a trouvé sa place, tant chez les particuliers que chez les professionnels. Moderne et original, le béton ciré est un matériau aussi solide qu’hygiénique. Imperméable, ce type d’évier convient, en tous points, aux pièces humides. Aussi bien aux cuisines qu’aux salles de bains. Il résiste parfaitement aux variations importantes de températures, aux chocs et à l’usure. Pour ce qui est de l’entretien, une éponge, de l’eau et un peu de savon suffisent.

À savoir que la pose de béton ciré est un processus des plus complexes. Il ne faut, en aucun cas, s’y essayer seul. L’intervention d’un professionnel compétent est indispensable pour obtenir le résultat souhaité.

Le seul inconvénient du béton ciré : son coût, éventuellement. Il faudra compter, approximativement, 600 euros sans la main d’œuvre.

Le verre

Encore très peu répandus dans les cuisines françaises, les éviers en verre disposent d’une élégance sans pareille et transforment une pièce du tout au tout. L’évier en verre est composé de plusieurs éléments : le plan de travail, le robinet, mais aussi la cuve en inox qui vient s’encastrer dans le verre.

Ce type de dispositif se décline en noir et en blanc. La cuve peut, au choix, être de forme carrée, ronde ou rectangulaire. Ici encore, tout dépend de vos préférences et des possibilités que votre cuisine offre.

Quid des avantages ? Sa conception en verre trempé fait de lui un produit des plus résistants. Les températures extrêmes, de la même manière que les chocs, les solvants et l’humidité ne peuvent rien contre lui. Seul inconvénient : le verre peut se rayer facilement si l’on ne fait pas un minimum attention.

Les fabricants sont encore peu nombreux à proposer des éviers en verre. Ce qui justifie son prix relativement élevé. En effet, il faut compter, au minimum, 800 euros pour s’offrir ce type de produit, sans compter la pose.

 

Vous l’aurez compris : le choix d’un évier de cuisine et sa mise en place nécessitent de se tourner vers un professionnel. En effet, les matériaux sont particulièrement nombreux. Qui plus est, tous ne se valent pas. Se tourner vers un spécialiste permet de faire les bons choix et de sélectionner un produit qui répondra à vos exigences, à vos envies, mais qui saura, aussi, s’adapter à vos contraintes.

Que vous résidiez au Mans ou ailleurs dans la Sarthe, sachez que Oui Habitat saura s’adapter à vos besoins et vous guider de manière efficiente à travers votre projet.